Peste porcine africaine

Peste porcine africaine (PPA)

Qu'est-ce que PPA?

Le virus de la peste porcine africaine (PPA) ne touche que les porcs : la PPA est inoffensive pour les humains. Plus de 95 % des porcs infectés par le virus en meurent. La maladie se propage par contact direct ou indirect avec des porcs ou des produits contenant du porc infectés, ainsi qu’avec des machines agricoles, des aliments pour animaux et des vêtements contaminés. Elle pose un risque important pour la santé du cheptel porcin canadien, pour l’industrie porcine et pour l’économie canadienne. 

Peste porcine africaine (PPA) propage rapidement dans les pays d’Europe, d’Asie et d’Afrique depuis deux ans et demi. Aucun pays d’Amérique du Nord ne l’a détecté pour l’instant. Au Canada, la PPA est une maladie à déclaration obligatoire en vertu de la Loi sur la santé des animaux. Tout cas soupçonné doit être déclaré à l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA).

La coordination de la planification, de la préparation et de la capacité d’intervention en lien avec la PPA est assurée par le Conseil. Le 1er avril 2021, Dre Christa Arsenault a entamé un mandat d’un an au Conseil à titre de coordonnatrice PPA nationale. Au cours de la prochaine année, elle et son équipe travailleront à tisser des liens à tous les niveaux de planification de la PPA, c’est-à-dire avec les organismes nationaux et provinciaux et les associations de l’industrie au Canada. Leur principal objectif sera de continuer à faire avancer les initiatives de planification et de préparation pour la PPA tout en respectant les délais prévus pour les livrables.

 Équipe de coordination PPA :

 

Communiqué de presse peste porcine africaine