Animal Health Emergency Management during a Human Health Pandemic/La gestion des urgences sanitaires animales durant une pandémie humaine

Animal Health Emergency Management during a Human Health Pandemic/La gestion des urgences sanitaires animales durant une pandémie humaine

April 29th, 2020 by Mikki Shatosky

Animal Health Emergency Management during a Human Health Pandemic

Today, as we experience firsthand the effects of a global pandemic in our human population, the value of emergency preparedness and management is being made very clear. Disease outbreaks do not pause to let us get up to speed, they don’t respect borders and they certainly do not play by the rules. That’s why it’s so important that as producers, veterinarians and industry staff, we do our part to be attentive and keep skills current.

Over the next few years, the Animal Health Emergency Management (AHEM) team will be working collaboratively with the livestock sector to minimize the impact of a serious animal disease outbreak through awareness and capacity building.

There’s a lot at stake. Across the country we have 79,000 livestock operations that are home to nearly 40 million animals. Not only do these operations provide 2.3 million jobs, their outputs fuel our economy and feed communities both here in Canada and around the world.

As we have all seen with the COVID-19 crisis, a disease emergency can cripple a nation and change everything in an instant. Borders may close, supply chains may slow, and livelihoods may evaporate.

Funded by Agriculture and Agri-Food Canada, the AHEM project is strengthening the industry as a whole by equipping associations and producers with new knowledge and resources. Working together we are developing:

  • Protocols for industry policy gaps including cease movement and animals in transit. These protocols will be refined and tested at a national multi-commodity disease outbreak exercise in Fall 2020.
  • National association frameworks and provincial association plans that outline clear roles and responsibilities and proposed initial actions for specific staff positions.
  • Producer handbooks that help those on the ground understand, prepare and respond to serious animal disease events.

We are collaborating with partners to deliver customized animal health emergency management awareness workshops for producers, association board members and executive staff across Canada. The producer workshops address initial response and recognition using the producer handbooks and association plans. The industry board and executive workshops include an overview of the resources as well as industry’s role in an Emergency Operations Centre (EOC).

We have also partnered with the Canadian Food Inspection Agency, Canadian Veterinary Medical Association and the European Commission to deliver an online ‘Foot-and-Mouth Disease Emergency Preparedness Course’ for veterinarians and registered veterinary technicians and technologists.

As you can see there is a lot going on and as we live through this pandemic, even more ideas are coming to the surface. For more information about the AHEM project please visit animalhealth.ca or follow us on Twitter @AHEMproject.

Project contacts: Mikki Shatosky design@declercq.ca   |   Matt Taylor m-taylor403@shaw.ca

 

Maintenant que nous éprouvons directement les effets d’une pandémie mondiale dans la population humaine, l’utilité de la préparation et de la gestion des urgences apparaît clairement. Les éclosions de maladies ne nous laissent pas le loisir de nous mettre à la page; elles ne respectent pas les frontières et certainement pas les règles. C’est pourquoi il est si important que nous, les producteurs, les vétérinaires et les gens de l’industrie, remplissions notre rôle en étant attentifs et en gardant nos compétences à jour.

Au cours des prochaines années, l’équipe du projet GUSA (Gestion des urgences sanitaires animales) se concertera avec le secteur des animaux d’élevage pour réduire les incidences d’une éclosion de maladie animale grave par la sensibilisation et le renforcement des capacités.

Les enjeux sont énormes. Il y a au pays 79 000 exploitations d’élevage qui hébergent près de 40 millions d’animaux. Non seulement ces exploitations procurent-elles 2,3 millions d’emplois, mais leur production fait tourner l’économie et nourrit les populations ici au Canada et ailleurs dans le monde.

Comme nous le voyons tous avec la crise de la COVID-19, une urgence sanitaire peut paralyser une nation et tout changer en un instant. Des frontières ferment, des chaînes d’approvisionnement ralentissent, et des moyens de subsistance partent en fumée.

Financé par Agriculture et Agroalimentaire Canada, le projet GUSA renforce l’ensemble de l’industrie en dotant les associations et les producteurs de nouvelles connaissances et de nouvelles ressources. Ensemble, nous mettons au point :

  • Des protocoles pour combler les lacunes dans les politiques de l’industrie, notamment sur la cessation des déplacements et les animaux en transit. Ces protocoles seront perfectionnés et testés lors d’un exercice national multifilières de riposte à une éclosion de maladie à l’automne 2020.
  • Des cadres pour les associations nationales et des plans pour les associations provinciales qui définissent clairement les rôles et les responsabilités et proposent des mesures initiales à prendre par les titulaires de certains postes.
  • Des guides des producteurs pour aider les gens sur le terrain à comprendre les épisodes de maladies animales graves, à s’y préparer et à intervenir.

Nous collaborons avec nos partenaires à offrir des ateliers de sensibilisation personnalisés sur la gestion des urgences sanitaires animales aux producteurs et aux administrateurs et dirigeants d’associations partout au Canada. Les ateliers à l’intention des producteurs abordent l’intervention et la reconnaissance initiales à l’aide des guides des producteurs et des plans d’associations. Les ateliers à l’intention des administrateurs et des dirigeants de l’industrie présentent une vue d’ensemble des ressources, ainsi que le rôle de l’industrie au sein d’un centre des opérations d’urgence (COU).

Nous nous sommes aussi associés à l’Agence canadienne d’inspection des aliments, à l’Association canadienne des médecins vétérinaires et à la Commission européenne pour offrir aux vétérinaires et aux techniciens et technologues vétérinaires enregistrés un cours en ligne de « préparation à une éclosion de fièvre aphteuse ».

Comme vous pouvez le voir, il se passe beaucoup de choses, et au fil de la pandémie, d’autres idées font surface. Pour en savoir plus au sujet du projet GUSA, veuillez visiter animalhealth.ca ou nous suivre sur Twitter @AHEMproject.

Personnes-ressources du projet :

Mikki Shatosky design@declercq.ca   |   Matt Taylor m-taylor403@shaw.ca

About the Author

Mikki Shatosky co-manages of the Animal Health Emergency Management project. The focus of the AHEM project is minimizing serious animal disease impact through enhanced industry awareness, capacity, and confidence.

Mikki Shatosky codirige le projet de gestion des urgences en santé animale (GUSA). Ce projet vise à réduire les incidences des maladies animales graves en renforçant la sensibilisation, les capacités et la confiance dans l’industrie.


Back to Blog

Share this Story

Share